Systèmes de biogaz – Biomasse

Les sous-produits organiques, eaux usées, boues d’épuration, etc. ont un potentiel énergétique intrinsèque qui peut devenir des opportunités d’affaires ou d’économies pour les entreprises industrielles et agricoles. C’est pourquoi Hydro Italia construit et conçoit des systèmes de biogaz.

Systèmes de biogaz : Solutions de déchets à l’énergie

De la fermentation de la matière organique, on obtient du biogaz, un gaz composé principalement de méthane et de dioxyde de carbone.

Le traitement des résidus organiques, au moyen de la digestion anaérobique, permet la production d’énergie électrique et thermique qui peut être réutilisée pour améliorer l’autonomie énergétique du producteur lui-même, qu’elle soit industrielle ou agricole, être destinée à un usage civil, être vendue au réseau électrique national ou produire du biométhane pour être introduit dans le réseau de distribution de gaz ou pour le transport, le tout contre des contributions incitatives garanties par le système incitatif actuellement en vigueur.

A côté de la commodité économique de ce procédé, les avantages environnementaux et managériaux que l’entreprise peut retirer de la valorisation de ses déchets doivent également être pris en compte.

Les avantages des systèmes de biogaz

  1. Ils produisent de l’énergie à partir de déchets et de sous-produits agro-industriels, avec des impacts positifs conséquents sur l’environnement, contribuant à la création d’un modèle d’économie circulaire, produisant de l’énergie durable ;
  2. Ils réduisent les émissions de gaz à effet de serre : le méthane est l’un des principaux gaz à effet de serre. De plus, la combustion du biogaz, contrairement aux énergies fossiles, ne génère pas de CO2 supplémentaire par rapport à celui fixé par les plantes et les animaux ;
  3. Les systèmes de biogaz produisent de l’électricité renouvelable en continu. De plus, ils produisent également de la chaleur, qui peut être utilisée pour les systèmes de chauffage urbain;
  4. Le biogaz, après un traitement spécifique d’élimination du CO2 et des impuretés appelé valorisation, peut être transformé en biométhane, devenant un biocarburant avancé pour le secteur des transports ;
  5. Le digestat, c’est-à-dire le produit qui reste après le processus de digestion anaérobie des matrices agricoles, est un excellent engrais naturel qui peut être utilisé comme alternative à ceux d’origine minérale.
Systèmes de biogaz - Systèmes de biogaz

Photogallery