Pyrochar

Leprojet Pyrochar, financé par le Septième programme cadre del’Union Européenne, a permis de développer un procédé thermochimique pour le traitement des boues provenant des stationsd’épuration des eaux de rejet civiles.

Traitement des boues de dépuration

La boue (15-20% MS) provenant dela déshydratation mécanique (centrifugeuse ou filtre-presse) est envoyée à unséchoir, dont l’énergie thermique est fournie par l’enrichissement du gaz desynthèse produit. Le processus de séchage réduit la teneur en humidité de laboue de 80 à 10%. La boue séchée est ensuite envoyée dans le réacteur depyrolyse qui traite la boue à une température de 750-850°C. Le gaz de synthèse obtenu estutilisé pour alimenter une chaudière ou une unité de cogénération qui produitl’énergie thermique nécessaire au sécheur. Si valorisée dans une cogénération,après avoir été purifiée dans un filtre catalytique, le traitement de gaz desynthèse peut également produire l’énergie électrique nécessaire au système.

L’air épuisé peut être traitédans un biofiltre ou un système à charbon actif. Le Biochar est rapidementrefroidi dans un condenseur.La boue est réduite à environ 5%de son poids initial, exempt de pathogènes et d’odeurs. Le Biochar produit peutêtre utilisé comme un combustible solide et/ou un engrais.

Photogallery